A.M.I. Aude, Aide Mutuelle à l'Insertion

L'association

Dénomination

L' A.M.I., " AIDE MUTUELLE A L'INSERTION ", est une Association à but non lucratif, déclarée conformément à la loi du 1er juillet 1901 et du Décret du 16 août 1901.

Historique

Depuis sa création en août 1964, notre Association s'est toujours trouvée aux côtés des familles gitanes du département de l'Aude, et plus particulièrement celles de LEZIGNAN, CARCASSONNE et NARBONNE, afin de les aider à surmonter leurs difficultés et rechercher avec elles des solutions adaptées à leur situation et à leurs besoins.

  • La première urgence (1968-1972) a été de trouver un toit pour des familles en grande précarité qui vivaient soit en bidonville, soit dans un habitat dégradé.
  • La deuxième étape (1973-1982) a consisté à mettre en place un accompagnement social individualisé et à développer l’apprentissage du français grâce à la création d’écoles maternelles.
  • La troisième étape (1983-1995) a permis de fédérer les énergies, réunir les compétences et les moyens et rassembler les usagers autour du projet des Centres Sociaux.
  • La quatrième étape (depuis 1996) s’ébauche et se précise tous les ans davantage grâce à la concertation et la participation des habitants.

 

Objet

L’Association a pour but de contribuer, dans le département de l’Aude, à l’insertion dans la société des populations d’origine tsigane et non tsigane selon leur situation économique ou sociale par :

  • l’amélioration de leur condition de vie et leur participation citoyenne,
  • l’éducation populaire,
  • la promotion sociale, économique et professionnelle,
  • la recherche d’une réelle mixité sociale quotidienne,
  • la mise en œuvre de toutes actions et services appropriés.
L’Association s’interdit toute activité politique ou confessionnelle.

Missions

Les activités de l’Association comprennent notamment :

  • la gestion et la mise en œuvre de structures d’insertion sociales ou économiques implantées sur l’ensemble du département de l’Aude
  • la participation à des missions d’intérêt général concernant les populations en situation de difficulté afin de faciliter leur insertion sociale et professionnelle.
  • le développement de toute action de formation ou d’insertion par l’économique favorisant la mixité sociale.
  • la médiation entre les différents services et organismes s’occupant de personnes en difficulté.
  • la réalisation, en général, de toutes actions relatives à l'objet social qu’elles soient d’animations, sociales, culturelles ou économiques.

Les centres sociaux soutiennent et exercent une médiation et une action sociale avec les divers services et partenaires s’occupant de personnes en difficulté. Les prestations de service proposées en direction de 1000 usagers environ répartis sur différents secteurs du département sont orientées sur l’insertion socio-professionnelle, la scolarité, le logement et le cadre de vie, l’accompagnement administratif, la santé et les animations collectives familles.